Vente du Groupement hospitalier mutualiste : les opposants relancent la lutte …

dalembert

Ce mardi, plusieurs membres du Collectif des usagers se sont à nouveau faits entendre, en tenant une conférence de presse devant l’établissement de santé grenoblois.
Le Dauphiné Libéré, par Isabelle CALENDRE

« Si le mouvement d’opposition à la vente du Groupement hospitalier mutualiste de Grenoble (GHM) n’a jamais faibli, il s’est évidemment fait plus discret pendant le confinement. Ce mardi, toutefois, plusieurs membres du Collectif des usagers se sont faits entendre, en tenant une conférence de presse devant l’établissement. La date n’a pas été choisie au hasard : ce même jour, l’un des trois candidats à la reprise visitait, selon leurs dires, la clinique.

Certain d’avoir identifié les trois repreneurs potentiels (dont les noms n’ont jamais été révélés par l’actionnaire, Adrea mutuelle), le Collectif des usagers estime que deux d’entre-eux « sont des groupes à but lucratif », tandis que le troisième serait une association à but non-lucratif.

« Nous sommes en contact régulier avec les collectivités locales (Ville, Métro) et voulons, par nos actions, sensibiliser l’ARS (Agence régionale de santé) et le CHU (centre hospitalier universitaire), afin qu’ils refusent le « partenariat contre-nature » qui verrait la Mutualiste être reprise par un groupe lucratif », résument les opposants. Eux, soutiennent donc la candidature du troisième acteur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

L'Humanité : "À Grenoble, l’hôpital mutualiste aiguise les appétits"

Cécile Rousseau Sur la sellette, le groupement hospitalier isérois pourrait tomber aux mains du secteur lucratif. Un collectif d’usagers ainsi que les personnels exigent le maintien du service public et de l’accès aux soins pour tous. La direction n’a pas perdu de temps. Dès le deuxième jour du déconfinement, les […]