Dans la presse

2024

7 février

Article du journal de l’Union de quartier Berriat-Saint Bruno-Europole

11 janvier

Place Grenet – GHM : la cour d’appel de Grenoble déboute Bernard Bensaïd qui devra « répondre de ses actes devant les tribunaux »

Lire l’article:

https://www.placegrenet.fr/2024/01/11/ghm-la-cour-dappel-de-grenoble-deboute-bernard-bensaid-qui-devra-repondre-de-ses-actes-devant-les-tribunaux/621675

début janvier

Santé en 3D, le journal de France-Assos-Santé fait le point sur la mobilisation citoyenne en soutien au GHM

Lien vers le journal de France-Assos-Santé: https://auvergne-rhone-alpes.france-assos-sante.org/wp-content/uploads/sites/4/2023/12/Sante_en3D_n2.pdf

2023

20 novembre

La puissance publique lâche le groupe AVEC après des années de soutien: une enquête d’Elsa Sabado pour le journal d’investigation normand Le Poulpe:

23 juin

Alternatives économiques – Blog de Michel Abhervé

Bernard Salzmann a disparu de l’organigramme du Groupe Avec

10 juin

Notre réponse au “groupe” AVEC :

31 mai

Blog Michel Abhervé – Alternatives économiques

Les activités de la clinique Vauban à Livry-Gargan, du groupe Avec, suspendues par l’ARS

En octobre 2022 dans notre article Le groupe Avec/Doctegestio échoue dans sa tentative de reprise de la maternité des Lilas nous relevions que la clinique Vauban à Livry-Gargan, intégrée dans le groupe Avec, avait été mise en cause par l’ARS Ile de France lors du décès d’un enfant de 19 mois. L’ARS avait affirmé que la clinique avait procédé à une opération sans disposer de l’autorisation indispensable pour opérer des enfants de moins de 24 mois.

L’Agence régionale de santé qui a relevé des « manquements graves » dans l’établissement de Livry-Gargan annonce que toutes les activités de chirurgie, traitement de cancer… devront avoir cessé le 1 er juin 2023.

« Je vous mets en demeure de remédier aux manquements constatés au plus tard le 12 juin 2023 » écrit  Amélie Verdier, directrice générale de l’ARS Ile de France au PDG de la clinique Vauban, Bernard Bensaid, selon Le Parisien

D’autres procédures en cours suite aux plaintes de la mère de l’enfant décédé auprès de la justice et de l’ordre des médecins comme le rappelle un autre article du Parisien

AJOUT

Dans Actu Seine-Saint-Denis “Une maternité de Seine-Saint-Denis à l’arrêt, des situations à risque graves mises à jour”

AJOUT 2

La Décision n°DOS-2023/1851 prononçant la suspension totale des autorisations de chirurgie en hospitalisation complète et en ambulatoire, de médecine en hospitalisation à temps partiel de jour ou de nuit, et de traitement du cancer dans le cadre de la pratique thérapeutique de la chirurgie des cancers du sein, urologique et hors seuil, détenues par la SAS Vauban Santé sur son site Polyclinique Vauban Santé est publiée dans le recueil-idf-035-2023-05-recueil-des-actes-administratifs-special du 23.05.2023 page 23 et la Décision n°DOS-2023/1924 prononçant la suspension de l’autorisation de gynécologie obstétrique détenues par la SAS Vauban Santé sur son site Polyclinique Vauban Santé dans le même recueil page 28

Cette dernière ordonne la suspension immédiate de toute activité d’accouchement “en raison d’un danger grave pour la sécurité des patientes et des nouveaux nés, il y a lieu de suspendre en urgence l’autorisation de gynécologie obstétrique détenue par la SAS sur le fondement de l’article L.6122-13 II du code de la santé publique”

27 mai

FR3 Rhône-Alpes Auvergne

Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble : après la mise sous tutelle, le collectif des usagers veut repartir du bon pied

Publié le 27/05/2023 à 10h00

Écrit par Sylvia Bouhadra et Gilles Ragris

Mardi 23 mai, le tribunal judiciaire a placé le Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble sous tutelle.
Mardi 23 mai, le tribunal judiciaire a placé le Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble sous tutelle. • © FTV

Mardi 23 mai, le tribunal judiciaire a placé le Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble sous tutelle. Une première avancée significative, mais des choses restent à régler selon le collectif des usagers “Touche pas à ma MUT’”.

Mardi 23 mai, le tribunal judiciaire a décidé de placer le Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble sous la tutelle de deux administrateurs provisoires. Exit donc le groupe AVEC et son président controversé Bernard Bensaïd, mis en examen au mois de janvier pour prise illégale d’intérêts et détournement de fonds publics, et accusé d’avoir ponctionné plus de 12 millions d’euros.

Cette décision, attendue depuis des mois par les élus locaux et les syndicats, a été accueillie positivement par le collectif des usagers “Touche pas à ma MUT’”.

C’est un immense soulagement, c’est une demande que nous faisons depuis pas mal de temps maintenant.Thierry Caron, secrétaire du syndicat Force ouvrière au GHM

Cette mise sous tutelle va permettre l’hémorragie de cet argent qui remonte au groupe AVEC. […] Aujourd’hui le groupe AVEC n’est plus notre interlocuteur et c’est à effet immédiat“, se réjouit Thierry Caron, secrétaire du syndicat Force Ouvrière (FO) à l’UMG-GHM.

Des inquiétudes persistent

Seulement, après le soulagement, les inquiétudes demeurent. Car pendant la période de gestion du groupe AVEC, la clinique mutualiste a vu sa situation se dégrader : refus de prêt bancaire pour le matériel, départ de médecins, arrêt des urgences de nuit… Le collectif des usagers souhaite que les choses repartent du bon pied et relancer la pleine activité du GHM. 

Ce qui est primordial, c’est de relancer l’activité du GHM et l’une de ses portes d’entrée, ce sont les urgences. C’est la première chose à faire“, explique Joëlle Estivals, de l’association “Les amis des cliniques mutualistes de Grenoble”. “Nous devons parler avec nos nouveaux administrateurs pour remettre à flot l’établissement et retrouver confiance“, ajoute Thierry Caron. Avec en ligne de mire les partenaires financiers, devenus frileux depuis la gestion du groupe AVEC.

Le rendez-vous est pris avec les administrateurs mercredi 31 mai pour discuter de l’avenir. Quant au groupe AVEC, il a fait appel de la mise sous tutelle. L’appel n’est cependant pas suspensif, ce sont donc bien les deux administrateurs qui vont prendre les rênes du GHM.

Notre sélection d’articles à explorer sur le même thème

26 mai

France 3 – Journal – reportage à partir de 8’40

https://www.france.tv/france-3/auvergne-rhone-alpes/jt-19-20-alpes/4916737-emission-du-vendredi-26-mai-2023.html

25 mai

Communiqué du “groupe” AVEC

DL

24 mai

Tele Grenoble

https://www.telegrenoble.net/replay/le-jt_30/le-jt-24-05-23-meurtre-ghm-pdu-eloquence-fabrikable_x8l7ra7.html

L’Eclaireur des Alpes

https://open.substack.com/pub/eclaireur/p/analyse-le-groupe-hospitalier-mutualiste?r=247d36&utm_campaign=post&utm_medium=email

23 mai

France Bleue

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/la-justice-nomme-deux-administrateurs-judiciaires-pour-la-clinique-mutualiste-de-grenoble-1950765

L’Essor

https://mesinfos.fr/38000-grenoble/clinique-mutualiste-de-grenoble-le-tribunal-designe-deux-administrateurs-provisoires-152420.html

Place Gre’Net

Dauphiné Libéré

Communiqué CGT 38

Communiqué FO UMG GHM

Communiqué de PRESSE FO GHM de Grenoble

Thierry Carron (secrétaire du Syndicat FO GHM et du CSE de l’UMG GHM de Grenoble / 0662208097)

FO est satisfait de la mise sous tutelle de la clinique Mutualiste !

Le jugement de « mise sous tutelle » vient de tomber !

Enfin, la société AVEC a été mise hors d’état de nous nuire !

Deux administrateurs provisoires viennent d’être désignés par le tribunal judiciaire le 22 mai 2023, afin d’assurer la gestion et l’administration générale de l’établissement pour que les intérêts de l’UMG-GHM soient enfin protégés.

Ces deux administrateurs provisoires auront pour missions :

  • De s’assurer de l’effectivité des remboursement des créances qui nous sont dues,
  • D’assurer une vigilance générale quant à l’intérêt social de l’UMG-GHM, notamment au regard des conventions passées et de leur exécution,
  • D’assurer le suivi des procédures en cours, de mandater un conseil propre à l’UMG-GHM, et de se constituer dans les procédures judiciaires y compris pénales, présentes ou à venir, en tant que de besoin,
  • de mettre en œuvre toutes mesures propres à assurer :

– le rétablissement financier,

– la reprise des activités en souffrance,

– et l’apaisement du climat social lié à l’organisation de la structure en tenant compte des éléments relatifs aux risques psycho-sociaux identifiés notamment dans le rapport APEX-ISAST.

Le tribunal a provisoirement dessaisi les organes sociaux de l’UMG-GHM.

C’est une demande que le syndicat FO majoritaire à 80% dans l’établissement fait depuis maintenant 2 ans.

Pendant 2 ans, la clinique mutualiste a été ponctionnée de 13 millions d’euros pour des prestations qui ne représentent que la prestation d’un salarié temps plein par an ! comme le démontre le rapport d’expertise Physiophirm concernant les fameuses conventions de prestation de service.

***


21 février – Place Gre’Net

20 février – France 3

https://www.france.tv/france-3/auvergne-rhone-alpes/jt-12-13-alpes/4660402-emission-du-lundi-20-fevrier-2023.html

21 février – France TV Info

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/groupe-hospitalier-mutualiste-de-grenoble-rien-ne-change-les-representants-du-personnel-vent-debout-contre-la-nouvelle-direction-2717690.html

21 février – France Bleu Isère

21 février – Le Travailleur alpin

21 février – DL

15 février – Blog de Michel Abhervé (Alternatives économiques)

https://blogs.alternatives-economiques.fr/abherve/2023/02/15/le-groupe-avec-poursuit-sa-reorganisation-suite-a-l-interdiction-de-gerer-imposee-a-bernard-bensaid

10 février – Revue de FO

8 février – Michel Abhervé, Alternatives économiques

https://blogs.alternatives-economiques.fr/abherve/2023/02/08/mut-de-grenoble-le-groupe-avec-nomme-un-president-qui-ignore-tout-du-secteur-alors-que-la-metropole-demande-la-nomination-d-un-administrateur-provisoire

DL – 7 février

DL – 5 février

2 février

Radio France

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/dirigeant-mis-en-examen-caisses-vides-salaries-en-colere-le-groupe-de-sante-avec-dans-la-tourmente_5634704.html

27 janvier

France Bleu Isère

https://www.francebleu.fr/emissions/le-grand-format-de-france-bleu-isere/la-clinique-mutualiste-a-grenoble-histoire-d-une-reprise-mouvementee-1491898

20 janvier

Les Echos

14 janvier

DL –

Alter éco. Michel Abhervé – 13 janvier

https://blogs.alternatives-economiques.fr/abherve/2023/01/13/apres-la-mise-en-examen-de-bernard-bensaid-la-justice-s-interessera-t-elle-aux-conditions-de-la-cession-d-une-realisation-mutualiste-a-un-groupe-prive

DL – 11 janvier

L’Eclaireur des Alpes – 10 janvier

https://open.substack.com/pub/eclaireur/p/groupe-avec-lappui-de-bernard-bensaid?utm_campaign=post&utm_medium=web

DL – 10 janvier

https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2023/01/10/isere-grenoble-garde-a-vue-de-bernard-bensaid-le-point-en-video

PLace Gre’net – 9 janvier

Ouest-France – 9 janvier

https://www.ouest-france.fr/auvergne-rhone-alpes/grenoble-38000/le-pdg-du-groupe-hospitalier-mutualiste-de-grenoble-en-garde-a-vue-a213b2f6-8ffe-11ed-8732-c929ccc6462c

FR3 – 9 janvier

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/groupe-hospitalier-mutualiste-de-grenoble-bernard-bensaid-pdg-du-groupe-avec-place-en-garde-a-vue-2689570.html

20 minutes – 9 janvier

Grenoble : le PDG du GHM en garde à vue

Le PDG du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble, un important établissement de la métropole, a été placé en garde à vue lundi à Paris, où il a été interpellé. Il est soupçonné de prise illégale d’intérêt et de détournement de fonds publics, annonce ce lundi le parquet de Grenoble. Bernard Bensaïd doit être « ramené à Grenoble » dans la journée pour être entendu à ce sujet, ajoute le parquet qui communiquera davantage à l’issue de la garde à vue.

Cette enquête fait suite à une plainte déposée en juin par les syndicats FO et CGT du groupe hospitalier qui dénonçaient les conventions passées entre le GHM et le groupe privé Avec (ex- Doctgestio) qui venait de le reprendre.

Une manifestation des salariés est prévue ce lundi matin devant l’établissement, pour « dénoncer un nouveau prêt de 2,7 millions d’euros qui va être attribué par le GHM au groupe commercial Avec », a indiqué le syndicat FO dans un communiqué.

« Situation financière catastrophique »

« Ce nouveau prêt portera à 10,7 millions d’euros les prêts » à Avec depuis 2022, et « à ce jour, seulement 1,5 million a été remboursé », affirme FO, pour qui Avec « est dans une situation financière catastrophique » et « risque d’entraîner dans sa chute » le GHM.

Ce dernier, qui regroupe deux cliniques et un institut de cancérologie, avait été repris en octobre 2020 par le groupe privé Doctegestio. Il comptait alors 1.000 salariés, 280 médecins et 400 lits et avait traité en 2019 35.000 passages aux urgences.

Accusations non fondées selon le groupe

Annoncée en septembre 2019, cette vente avait soulevé l’opposition de salariés et d’usagers réunis en collectif. Ils avaient monté un projet de coopérative écarté par les repreneurs finalistes. Ils avaient aussi appelé les collectivités locales à faire valoir leur droit de préemption des murs pour empêcher la transaction. En janvier 2021, la métropole de Grenoble avait ainsi annoncé la préemption des bâtiments pour s’opposer à la prise de contrôle par Doctegestio, déjà effective.

Dans un communiqué, le groupe Avec a fait savoir ce lundi qu’il mettrait à disposition des autorités de police « tous les éléments souhaités » afin de « démontrer que les accusations contre X  ne sont pas fondées en droit ». Selon lui, elles « s’inscrivent dans un combat procédurier d’opposition au groupe ».

DL – 9 janvier

https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.ledauphine.com/amp/faits-divers-justice/2023/01/09/groupe-hospitalier-mutualiste-bernard-bensaid-place-en-garde-a-vue&ved=2ahUKEwjN5N2Pjbr8AhXbVqQEHchBAk8QFnoECAsQAQ&usg=AOvVaw0BAr48FFJx8pMENHjSI-Ic

Alternatives économiques – Blog de Michel Abhervé

http://blogs.alternatives-economiques.fr/abherve/2023/01/06/groupe-avec-doctegestio-la-tension-est-extreme-a-grenoble

6 janvier – Courrier des syndicats FO et UNSA du GHM à E. Borne

DL – 7 janvier

DL – 5 janvier

Capital – Janvier 2023

2022

Canard enchaîné – 14 décembre

DL – 29 novembre

DL – 27 novembre

DL – 21 novembre

DL – 17 novembre

DL – 14 octobre

DL – 7 juillet

2021

DL – 13 janvier

DL – 11 janvier


– le torchon brule entre les syndicats et Doctegestio
– B. Bensaïd “Tout ce que je veux…”
– Des médecins écrivent aux élus

L’Essor – 4 janvier

Télégrenoble – 4 janvier

PlaceGre’net – 2 janvier
Interview de P-A Juven, maire-adjoint de Grenoble

2020

Interview de Christophe Ferrari, président de la Métro

DL – 6 décembre

DL 7 octobre – Empêcher la vente !

2019

Archives