Blog M. Abhervé d’Alternatives économiques

dalembert
0 0
Read Time:2 Minute, 4 Second

Lire ici : https://blogs.alternatives-economiques.fr/abherve/2023/01/09/bernard-bensaid-patron-du-groupe-avecdoctegestio-en-garde-a-vue

Pierre-André Juven, adjoint à la Santé à la mairie de Grenoble

«La clinique mutualiste est une fierté pour notre territoire […] et un service public de santé incontournable qui ne peut être fragilisé. Face aux comportements de grands groupes mutualistes, n’ayant plus de mutualiste que le nom, et à la menace d’une cession de la clinique mutualiste sans garantie pour la pérennité du service de santé public, nous, élus de terrain exprimons notre inquiétude et soutenons la mobilisation des syndicats et collectifs d’usagers et d’habitants depuis 2020. Nous allons aussi dès ce mois de janvier interpeller à nouveau les acteurs compétents, l’ARS et le ministère de la Santé, pour alerter sur ce qui se joue. Aujourd’hui, nous nous associons à la demande des organisations syndicales de placer la clinique mutualiste sous tutelle afin de protéger la structure d’abus financiers.»

Christophe Ferrari président PS de la Métropole

«Cette ponction portera à 9,2 millions d’euros la dette du groupe vis-à-vis de la clinique, soit la somme exacte que le groupe avait versée aux mutuelles (Adrea, devenue Aesia, et Mutualité française de l’Isère) dans un fonds de dotation au moment de la rpise de contrôle de la clinique par Bernard Bensaïd. Les nombreuses dettes fiscales et sociales du groupe Avec à travers le pays et la situation critique du groupe peuvent légitimement nous faire craindre que notre territoire ne reverra jamais cet argent.»

«C’est une satisfation de voir que la justice s’intéresse de près à la situation du groupe Avec, de Bernard Bensaïd et du GHM. Cela fait plusieurs années que nous portons de vraies interrogations sur ce qu’il se passe car ce n’est pas un fonctionnement normal pour un acteur de la santé. Il ne doit pas y avoir de spéculation sur la santé et partout où le système (de Bernard Bensaïd) intervient en France, il est nébuleux, tentaculaire. Nous demandons à l’ARS  (Agence régionale de santé) de nommer un administrateur provisoire puis que tout le monde se remette autour de la table. Le GHM c’est notre histoire à tous, c’est la santé des Grenobloises et Grenoblois. Oui, je pense qu’il est temps que l’ARS se saisisse du sujet car nous sommes dans une période critique, j’aurais aimé une mobilisation plus forte du gouvernement dont j’ai alerté les ministres successifs à plusieurs reprises.»

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Communiqué de la Mairie de Grenoble