En dehors des lois du marché ? Chiche !

dalembert 1

C’est lui qui l’a dit :

« … Mes chers compatriotes, il nous faudra demain tirer les leçons du moment que nous traversons, interroger le modèle de développement dans lequel s’est engagé notre monde depuis des décennies et qui dévoile ses failles au grand jour, interroger les faiblesses de nos démocraties. Ce que révèle d’ores et déjà cette pandémie, c’est que la santé gratuite sans condition de revenu, de parcours ou de profession, notre Etat-providence ne sont pas des coûts ou des charges mais des biens précieux, des atouts indispensables quand le destin frappe. Ce que révèle cette pandémie, c’est qu’il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché. Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner notre cadre de vie au fond à d’autres est une folie. Nous devons en reprendre le contrôle, construire plus encore que nous ne le faisons déjà une France, une Europe souveraine, une France et une Europe qui tiennent fermement leur destin en main. Les prochaines semaines et les prochains mois nécessiteront des décisions de rupture en ce sens. Je les assumerai.(…) »
Discours d’Emmanuel Macron, le 12 mars 2020

One thought on “En dehors des lois du marché ? Chiche !

  1. C’est exact la santé est un bien précieux ! Mr Macron rendez nous nos vrais budgets ! Seuls les actes comptent ! Pas besoin de belles paroles en pleine pandémie mais de vrais changements et actes pour les hôpitaux de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Les promoteurs de la vente de la Mut’ veulent boucler l’affaire d’ici la fin de l’été

Edouard Schoene – Le Travailleur Alpin, 3 mai 2020 Un processus décalé de deux mois par la crise sanitaire mais qui se poursuit : la direction de la mutuelle Adrea souhaite se défaire de la clinique mutualiste de Grenoble avant la fin août. Selon les opposants à la vente à […]